Développement de projets

Une centrale photovoltaïque a vocation à produire de l’électricité pendant une durée minimum de 20 ans, il s’agit d’un actif immobilier “vert” dont le retour sur investissement s’inscrit sur le long terme. Ainsi, le développement d’un projet en tant que phase de conception, doit se faire dans un réel soucis d’en optimiser les performances techniques, économiques et environnementales sur la durée.

Consciente de l’importance du développement et de l’ingénierie dans le succès d’un projet, GÉNÉRALE DU SOLAIRE a fait le choix d’intégrer en interne l’ensemble des étapes du développement, de l’ingénierie  et de la construction. GÉNÉRALE DU SOLAIRE mutualise et optimise ainsi les savoir-faire et les expertises de chacune de ses équipes, dans un souci permanent de gestion optimale des délais et des risques.

GÉNÉRALE DU SOLAIRE a démontré l’efficacité de son positionnement, par ses succès en appels d’offres et par la qualité des actifs qu’elle développe, pour son propre compte comme pour celui de ses partenaires et de ses clients.

L’innovation, la qualité et la compétitivité sont au cœur des priorités de GÉNÉRALE DU SOLAIRE.

gdsolaire_developpement-projets-540x540
Etude de la faisabilité technico-économique et environnementale

Dès l’identification d’un site, les équipes de GÉNÉRALE DU SOLAIRE réalisent en interne une étude complète de faisabilité technico-économique.

Techniquement, le projet fait l’objet au sein du bureau d’études, d’un pré-dimensionnement prenant en compte les caractéristiques du site et d’une étude du potentiel de production électrique sur la base de données météorologiques. Dans le cadre d’un projet avec une composante d’autoconsommation, les habitudes de l’utilisateur sont étudiées afin de concevoir un système photovoltaïque en cohérence avec ses besoins.

Économiquement, une estimation prévisionnelle du montant d’investissement et du calendrier de réalisation sont établis. Ces éléments, permettent de construire avec précision un plan financier prévisionnel du projet et d’en apprécier la faisabilité économique.

Du point de vue environnemental, le projet est conçu afin d’en minimiser l’impact environnemental et de favoriser son intégration à l’architecture et au paysage, et ce, en étroite concertation avec les services de l’Etat et des Collectivités territoriales

Sécurisation du foncier

Les sites potentiels, qu’ils s’agissent de toitures ou de terrains, sont sélectionnés par les équipes de GÉNÉRALE DU SOLAIRE avec le plus grand soin. La sécurisation de la maîtrise foncière d’un projet intervient généralement en deux étapes : un accord préalable puis un acte définitif définissant le cadre et les modalités de construction et d’exploitation long-terme de la centrale.

Lorsque le propriétaire est privé, l’acte est conclu devant notaire et prend la forme d’un d’une vente ou d’un bail (emphytéotique ou à construction). Dans le cas d’un foncier mis à disposition par une collectivité, la convention d’occupation temporaire conclue ou la concession accordée, fait généralement suite à une procédure d’appel d’offres.

Démarches administratives

GÉNÉRALE DU SOLAIRE prend en charge l’ensemble des démarches administratives relatives au développement d’un projet. Il s’agit d’obtenir les autorisations relatives à la construction et l’exploitation de la centrale dont la finalité est la production d’électricité pour une durée minimum de 20 ans.

Ces démarches font l’objet de procédures déployées avec rigueur par les équipes  de GÉNÉRALE DU SOLAIRE et consistent principalement en :

– l’obtention d’une autorisation d’urbanisme auprès des municipalités,

– la division en volume de l’immeuble ou la parcellisation du foncier avec un géomètre auprès du cadastre

– la planification de travaux de raccordement avec le gestionnaire du réseau de distribution électrique.

Sécurisation des conditions de vente de l’électricité

Le retour sur investissement d’un projet photovoltaïque dépend en majeure partie des conditions dans lesquelles l’électricité produite pourra être vendue tout au long de la durée de vie de l’installation. Au delà de la procédure dite “d’obligation d’achat”, GÉNÉRALE DU SOLAIRE répond pour le compte de ses filiales, de ses partenaires et de ses clients aux appels d’offre organisés par la Commission de Régulation de l’Energie (CRE). Ces appels d’offres (100-500 kWc et +500 kWc) permettent d’obtenir  un contrat de complément de rémunération versé par EDF en sus de la vente de la production sur le marché de l’électricité.

Depuis 2011, GÉNÉRALE DU SOLAIRE a remporté plus de 168 projets pour une puissance de plus de 66 MWc dans le cadre de ces appels d’offres, confirmant ainsi son expertise dans le développement et son statut d’acteur majeur en France.

La qualité des dossiers montés par GÉNÉRALE DU SOLAIRE a également été démontrée à plusieurs reprises dans le cadre d’appels d’offres destinés à sécuriser des contrats de vente d’électricité photovoltaïque à l’international.