IKEA et GÉNÉRALE DU SOLAIRE illuminent les Champs-Elysées (Le journal des énergies renouvelables)

Une éolienne et 440 panneaux photovoltaïques devraient produire l’électricité suffisante pour couvrir les besoins des illuminations des Champs-Elysées cet hiver.

A l’occasion de la COP21 à Paris, Ikea transforme l’avenue des Champs-Elysées en terrain de production d’énergies propres du 28 novembre au 6 décembre 2015. Le défi : produire 100% de l’énergie renouvelable nécessaire aux illuminations de Noël des Champs-Elysées cette année. Pour cela, une éolienne de 20 mètres de haut et 440 panneaux photovoltaïques ont été installés sur le rond-point de l’avenue (métro Franklin Roosevelt). Le groupe suédois, en partenariat avec l’Ademe, la Fondation Nicolas Hulot et la ville de Paris, a ainsi « confié au groupe GÉNÉRALE DU SOLAIRE la conception et la réalisation de deux centrales photovoltaïques d’une puissance cumulée de 114,4 kWc », peut-on lire dans un communiqué du 26 novembre. Les passants pourront eux-même contribuer à cette production en pédalant, en courant ou en se balançant sur les plate-formes d’activités installées le long de l’avenue. « La mise en place de ce dispositif veut prouver qu’avec des gestes simples au quotidien, nous pouvons ensemble économiser de l’énergie et limiter notre impact sur l’environnement », explique le communiqué. Le groupe suédois n’en est pas à son coup d’essai en matière de promotion des énergies renouvelables. L’enseigne annonce notamment avoir couvert cette année en France 100% de ses besoins en électricité grâces aux énergies renouvelables. Le groupe affirme posséder plus de 700 000 panneaux solaires installés sur les toits de ses bâtiments à travers le monde et s’est engagé à exploiter 314 éoliennes dans les prochaines années. Le groupe vise ainsi l’indépendance en énergie à l’horizon 2020.

Lire l’article ici.