Le photovoltaïque doit être traité comme l’éolien (Environnement Magazine)

« Le président d’Enerplan, syndicat des professionnels du solaire, dresse un sévère état des lieux du marché photovoltaïque français. Et pointe les mesures à prendre.

Comment se porte la filière photovoltaïque en France ?

Inutile de se voiler la face : l’état de la filière est très mauvais. Sans mesures qui entreraient en vigueur dès 2016, le pire reste à venir. Dès le second semestre 2015, le nombre de projets va chuter. Pour la filière, le grand chantier est aujourd’hui de faire reconnaître l’énergie solaire à sa juste valeur en France. L’administration nous traite avec méfiance. On continue de nous faire payer la bulle des années 2008-2010. Il faudrait plutôt se montrer pragmatique et anticiper l’avenir. »

 

Lire l’intégralité de l’entretien avec Daniel Bour ici.