Solaire : La filière française table sur un rebond en 2017 ( Anne Feitz, Les Echos)

Les nouvelles capacités installées dans l’Hexagone ont reculé de 4 % en 2015.
Des appels d’offres devraient relancer l’activité d’ici à l’an prochain.

Le paradoxe mérite d’être relevé. Alors que, à la suite d’appels d’offres, le gouvernement vient d’attribuer 1.100 mégawatts de nouvelles capacités solaires dans l’Hexagone, la filière n’est pas au mieux de sa forme. « Au quatrième trimestre 2015, le volume de raccordements de nouvelles centrales photovoltaïques a été l’un des plus faibles jamais observés », note Daniel Bour, président du syndicat professionnel Enerplan.
En savoir plus ici