Un groupe de travail sur l’énergie solaire

En tant que président d’Enerplan, syndicat des professionnels de l’énergie solaire, Daniel Bour, également président de la Générale du Solaire participait hier au lancement d’un groupe de travail sur le photovoltaïque. Un projet organisé à l’initiative du ministère de la transition écologique et solidaire. L’objectif : trouver les solutions permettant de lever les freins au développement du secteur en France. Daniel Bour présentait hier ses propositions à Sébastien Lecornu, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la transition écologique et solidaire.

Libérer le développement de l’énergie solaire

La veille, Daniel Bour exprimait ses attentes à la presse : « L’énergie solaire conjugue compétitivité, rapidité de déploiement, et fort potentiel. S’appuyant sur des projets à l’échelle des TPE/PME, elle est créatrice d’emplois et de valeur dans les Territoires et dans l’Agriculture. Ses atouts en font une énergie incontournable. Cependant, il est nécessaire d’en libérer le développement tout en veillant à ce qu’il se fasse dans le respect d’une saine concurrence entre les acteurs en évitant tout abus de position dominante. Nos propositions se concentrent autour de dix thématiques sur lesquelles nous attendons une réponse forte de la part du gouvernement à l’issue du groupe de travail ».

Les objectifs et attentes des professionnels de l’énergie solaire
  • Atteindre au moins 10% de la production électrique française d’ici 2028, soit 6 fois plus qu’aujourd’hui.
  • Tripler le parc actuel de production de chaleur solaire d’ici 2028.
  • Le développement du solaire dans les communes rurales et le développement de l’agrivoltaïsme (installations solaires intelligentes adaptées aux besoins des cultures).
  • Le soutien des pouvoirs publics envers la revalorisation des terrains pollués ou inutilisés avec la production solaire.
  • L’encouragement contractuel, juridique, fiscal et économique de l’autoconsommation collective, comme pour les professionnels.
  • La simplification et l’accélération des procédures d’urbanisme et de raccordement aux réseaux électriques.
  • Le développement de la formation aux métiers du solaire en vue de la création de 30 000 emplois d’ici 2030.

 

Le secteur de l’énergie solaire interroge et les solutions qu’il propose en font un sujet d’avenir incontournable pour les médias. Le matin du colloque, Daniel Bour répondait aux journalistes de CNEWS.

Revoir l’interview de CNEWS – Partie 1

Revoir l’interviews de CNEWS – Partie 2

Découvrez la revue de presse du syndicat des professionnels de l’énergie solaire, Enerplan sur la création de ce groupe de travail.

Découvrez la revue de presse d’Enerplan sur les réactions aux 37 mesures annoncées après la mise en place du groupe de travail.