Aveyron : Agissons pour la transition énergétique

Revaloriser un site minier en champ solaire. C’est le projet auquel Générale du Solaire convie les habitants de l’Aveyron et ses départements limitrophes. Parce que transition énergétique et rentabilité économique sont compatibles, Générale du Solaire invite les locaux à rejoindre l’aventure. Aveyron, Lot, Tarn, Tarn-et-Garonne, Hérault, Gard, Lozère et Cantal. Tout habitant de ces départements est concerné, et peut, à sa mesure, devenir acteur de la transition énergétique régionale. En effet, il est possible d’investir à partir de 50€ sur la plateforme de financement participatif Tudigo. Le projet représente un investissement de 4,5 millions d’euros auquel Générale du Solaire souhaiterait associer les citoyens à hauteur de 295 000 € afin d’en partager les bénéfices économiques. Vous souhaitez soutenir notre projet sur la plateforme Tudigo ? Notez des aujourd’hui votre intérêt pour le projet directement en ligne.

 

Un projet solaire en Aveyron ?

 

Ce projet de centrale photovoltaïque au sol se situe au lieu-dit « Pessens » en la commune de La Loubière (12740). A l’origine, ce terrain de 5,23 hectares était un site d’extraction de baryte. Avec cette opération de financement participatif, Générale du Solaire serait en mesure de redonner de la valeur à ce site en friche. Grâce à sa puissance de 3,8 MWc, la capacité de production annuelle de cette centrale est estimée à 5887 MWh. Soit l’équivalent de la consommation annuelle de 1700 foyers.

(Crédit photo « Vue depuis Sainte Radegonde » : TINEETUDE INGENIERIE)

La centrale au sol de Pessens serait équipée d’un système tracker axe 1 pour suivre la course du soleil tout au long de la journée. Cette solution permet d’améliorer le rendement énergétique. C’est notamment le cas de notre centrale de Podio Alto.

Eco-responsables, ensemble

 

Parce que le développement de notre société ne doit pas se faire à n’importe quel prix, nos actions sont guidées par des principes sur lesquels nous ne transigeons pas. C’est pourquoi nous avons proposé un projet respectueux de l’environnement. Nous avons pris en compte la faune, la flore, et limité les nuisances sonores et visuelles pour la population locale. Nous avons d’ailleurs consulté les habitants de la commune de la Loubière  lors d’une réunion publique. Ils ont donné leur approbation au projet.

Suite aux mesures d’application du Grenelle II, la Région avaient annoncé ses objectifs en termes d’aménagement de fermes photovoltaïques. Ce projet de centrale solaire répond pleinement aux objectifs fixés puisqu’il sera construit sur un ancien site minier. Par conséquent, il est en tout point cohérent avec les orientations fixées en Janvier 2013 par le Ministère de l’Ecologie. Cette centrale photovoltaïque au sol permettra une économie de 8270 tonnes de CO2 sur 20 ans.