Centrale au sol – Blajan

Blajan Haute Garonne (31)

En quelques chiffres

  • Surface : 15 ha
  • Puissance : 12,8 MWc
  • Production : 16 235 MWh/an
  • Consommation équivalente à : 5 412 foyers
  • Tonnes de CO2 économisées : 1 039 t/an

Détails du projet

  • Centrale solaire au sol située sur la commune de Blajan en Haute-Garonne (31)
  • Valorisation d’une ancienne carrière d’argile. La zone, laissée à l’état de friche depuis de nombreuses années, est entourée d’anciennes usines comme celle des tuileries qui utilisait l’argile pour sa production. Ce projet fait partie d’un projet global de réhabilitation du site afin de redynamiser la commune de Blajan.

 

  • Projet lauréat de l’AO CRE 4 Tranche 3 – Sol,  bénéficie d’un contrat de sécurisation du tarif d’achat de l’électricité produite, pour une durée de 20 ans,

 

  • Cette centrale solaire s’inscrit dans une zone présentant peu d’enjeux environnementaux. Une attention particulière est néanmoins assurée : le groupe Générale du Solaire a fait le choix d’être assisté par un écologue indépendant pour l’étude environnementale et son suivi.
  • La préservation de la faune et de la flore repose sur l’identification des enjeux et la mise en place de mesures d’évitement et de réduction adaptées. Ainsi :

– Les deux zones humides du site ont été sorties de l’emprise du projet
– La flore à préserver, le trèfle écailleux notamment, a été identifiée, balisée et a été surveillée durant tout le chantier.
– La zone la plus sensible pour la faune, principalement située dans une mare proche de l’emprise, a été balisée et surveillée durant tout le chantier. Des mesures supplémentaires ont été mises en place comme la création d’un fossé de protection ainsi que la plantation d’arbres d’essences locales aux abords de la mare.
– Le démarrage du chantier a respecté un planning en fonction des espèces répertoriées afin d’éviter le dérangement lors des périodes de reproduction.

  • Des mesures écologiques spécifiques ont été prises :

– Des pierriers ont été mis en place pour la protection des reptiles
– Des tas de bois pour développement des insectes
– Des marres ont été clôturée et une végétation adaptée pour le maintien des digues a été plantée pour le développement de la  faune et flore en zone humide.
– Des haies avec paillage ont été plantées pour une meilleur gestion de l’eau
– La protection des matériels électriques et mécaniques de la centrales a été assurée par des barrières en bois pour éviter que les moutons ne se blessent

 

 

 

  • Ce projet a fait l’objet d’un financement participatif sur la plateforme de Lendosphère permettant ainsi d’ouvrir une part substantielle de l’investissement du projet au bénéfice des citoyens locaux. Financer ce projet a permis aux riverains de prêter avec intérêts pour la construction de cette centrale. Dans une logique de circuit court, la collecte était exclusivement réservée aux habitants du département de la Haute Garonne et des départements limitrophes.

Carte des centrales au sol – Générale du Solaire

Retrouvez ci-dessous la carte d’implantation des centrales au sol.

• Consommation par foyer : sur une base de consommation de 3 000 kWh/an par foyer (hors-chauffage)
• Tonne de CO2 économisée : sur une base de 64 g.CO2 éq /kWh – Données consommation et importations électriques RTE 2018 : www.rte-france.com – Méthode d’élaboration de l’indicateur d’émission de gaz à effet de serre – Données IEA 2016, Emissions de CO2 issues de la combustion de fuel, rapportées à la consommation française.