Daniel Bour invité d’Yves Calvi sur Canal+

A l’occasion de la visite d’Etat d’Emmanuel Macron en Inde en mars dernier, le journaliste Yves Calvi recevait Daniel Bour, président de la Générale du Solaire, dans son émission L’Info du vrai à revoir. En tant que président du syndicat des professionnels du solaire Enerplan, Daniel Bour s’est exprimé sur la place de la France à l’international pour l’énergie solaire.

« Ségolène Royal incarne bien le solaire » pour Daniel Bour

L’objectif de la visite du président Macron : renforcer la présence française en Inde dans l’énergie, l’environnement et la défense. Le point d’orgue de ce déplacement était le lancement de l’Alliance solaire internationale. Une alliance qui vise à promouvoir l’énergie solaire et à terme, aider les pays les plus pauvres à y accéder. C’est Ségolène Royal, ambassadrice des deux pôles qui la représente. Sur le plateau de Canal+, Daniel Bour a évoqué son influence positive sur le secteur. « C’est elle qui a relancé le solaire en tant que ministre [de l’environnement] en 2015 » a-t-il estimé.

Le stockage, enjeu majeur pour l’avenir du solaire

Le secteur solaire connaît depuis plusieurs années des évolutions technologiques remarquables. Daniel Bour a dévoilé sa vision du secteur et ce que l’on peut en attendre dans un avenir proche. Interrogé sur la multiplicité des acteurs du secteur, le président du syndicat Enerplan a estimé nécessaire de « protéger » ce phénomène car il y voit une « chance incroyable pour l’emploi, pour aller vite, pour la concurrence et pour les prix ».