Générale du Solaire finance 2 projets humanitaires au Sénégal et au Bénin

Générale du Solaire est engagé auprès de Synergie Solaire pour la réalisation de projets humanitaires d’accès à l’énergie partout dans le monde.

Générale du Solaire fortement impliqué pour faire de l’énergie solaire une énergie accessible à tous et pour participer ainsi au développement international, participe au financement d’un poste de Santé au Sénégal et celui d’un centre éducatif communautaire au Bénin.

Construction et électrification du poste de santé de Diogane au Sénégal

Ce qui a motivé ce projet :

Ce projet porté par l’ONG Voiles Sans Frontières, permet de participer à l’amélioration de la santé maternelle et infantile au Sénégal. On note un rapport de mortalité de 45 / 1 000 enfants de moins de 5 ans (en France : 4/ 1000) en 2017 (Données Banque Mondiale).
Les cases et les postes de santé constituent des relais de proximité essentiels pour le maintien et l’amélioration de la santé des habitants en zones rurales, c’est particulièrement vrai pour la région du Sine Saloum qui a un accès aléatoire à l’électricité et un coût des transports élevé.
Sans activité commerciale, avec pour activité principale la pêche, les habitants génèrent peu de revenus. Le personnel soignant est démotivé et peu enclin à s’installer dans la région au vu de l’état des infrastructures et des conditions de vie précaires et difficiles.

L’enjeu énergétique

Il a été décidé de construire un nouveau poste de santé plutôt que de réfectionner l’ancien exigu, insalubre et un état de délabrement très avancé.
Une partie médecine générale et une partie maternité occupera le rez-de-chaussée et à l’étage, 2 logements de fonction : un pour l’infirmière chef de poste et l’autre pour la sage-femme.
Une installation électrique solaire et un système hydrique fiable et adapté ont été retenus pour répondre à la problématique de sécurité et d’enjeu énergétique.

La maternité et le logement de la sage-femme auront des besoins correspondant à une puissance totale de 9kWh, pour la médecine générale et le logement de l’ICP la puissance totale nécessaire est de 3,2kWh.

Le projet est en phase d’achèvement :

• Les 32 panneaux ont été installés
• Le 2ème étage du centre de santé a été construit
• Actuellement le toit est en train d’être goudronné, cette phase finie les réservoirs d’eau vont être installés
• Le président de l’ONG Voiles Sans Frontières et 2 ingénieurs de l’ONG Electriciens Sans Frontières ont fait un audit sur l’installation ainsi que de la formation.

Construction et Électrification solaire d’un espace éducatif communautaire au Bénin :

L’enjeu énergétique :

Le Bénin souffre de déficit en énergie électrique. Le faible taux d’accès à l’électricité limite sa croissance et représentent un enjeu majeur en termes de réduction de la pauvreté.
Un déséquilibre croissant se fait au Bénin entre le développement rapide des zones urbaines et la situation socio-économique des zones rurales. Les infrastructures sociales élémentaires n’ont pas suffisamment accès à l’énergie et ne sont ainsi pas en mesure de fournir des services de qualité aux populations, de façon équitable. Alors que le taux d’accès à l’électricité est de 71% en zone urbaine, il n’est que de 18% en zone rurale en 2016 (Données AFD et Banque Mondiale 2018).
La population du village de Séougbato est très pauvre et partiellement analphabète. Les principales ressources sont la pêche artisanale, l’agriculture et la transformation du poisson.
Actuellement le village ne dispose d’aucun accès à l’électricité.

Ce qui a motivé ce projet :

Les femmes jouent un rôle central pour la transformation et la commercialisation du poisson. Les marchés sont assez éloignés : Bopa (5km), Logbopo (10km), Comé (22km). La prise en charge des jeunes enfants, en libérant du temps pour les femmes, constitue un facteur déterminant pour la réussite économique des activités.
Les femmes ont constitué des groupements ruraux de femmes pour organiser une garde collective de leurs jeunes enfants, permettant ainsi leur éducation.
Depuis 2013, il existe une maternelle communautaire : une paillotte fragile, détruite après chaque orage, qui accueille 50 enfants de 3 à 5 ans.
Ce projet porté par l’ONG Bénin Vi bibi (prise en charge des exclus de l’éducation au Bénin…) permet à la demande des villageois, de pérenniser leur initiative et de l’ouvrir à un public plus large : les écoliers, les collégiens et les adultes très demandeurs de cours d’alphabétisation et de formations. L’idée est d’offrir un lieu correctement équipé (alimentation électrique, mobilier adapté, équipements pédagogiques, hygiène) permettant l’éducation des jeunes enfants la journée (via une éducatrice et des mamans bénévoles), des formations pour adultes le soir et le weekend, et la possibilité pour les écoliers et les collégiens de faire leurs devoirs à la lumière dès la nuit tombée.
L’installation électrique se composera de 6 panneaux solaires de 250 W, de 4 batteries de 200 Ah, d’un régulateur de charge, d’un onduleur et de ses accessoires. La puissance minimale disponible est de 1000 W.

Le projet est en phase d’achèvement :

• Le bâtiment a été construit en 2018, il comporte 2 salles. Une salle de classe qui accueille les jeunes enfants et une salle polyvalente (bibliothèque, aide aux devoirs, formations pour adultes).
• Les panneaux ont été installés et les salles sont fonctionnelles
• En novembre, un ingénieur de l’ONG Bénin vi Bibi (qui porte le projet) est parti en mission pour faire de la sensibilisation auprès des villageois, un employé de l’entreprise béninoise installatrice était également présent pour cette phase de formation (Qu’est-ce qu’un panneau solaire ? Comment fonctionne-t-il ? Quelles sont les précautions à prendre ? Comment l’entretenir ? Qui prévenir en cas de problème ? Apporter des réponses à toutes les questions…)
• Le projet doit se terminer au dernier trimestre 2020 avec une formation plus pédagogique et sociale de certains membres de la communauté (un bibliothécaire, aide aux devoirs, animation du lieu…).

 

Le groupe Générale du Solaire qui avait aussi réservé une table, hier au dîner annuel de Synergie Solaire, dont les bénéfices sont reversés à l’association, est particulièrement heureux et fier de ce partenariat avec Synergie Solaire dont il partage les valeurs.

 

Générale du Solaire accompagne les professionnels en France et à l’international …

Pour plus d’informations sur GDS International

Pour nous faire part de votre projet de centrale photovoltaïque