Financement participatif pour la Centrale Solaire au Sol de la Chapelle Saint-Ursin

Le financement de cette centrale photovoltaïque dans le Cher (18) est ouverte aux citoyens locaux

Le groupe Générale du Solaire, développe actuellement une centrale solaire au sol dans le Cher (18) pour laquelle le groupe a choisi de faire bénéficier les habitants du département concerné et limitrophes d’un investissement participatif.

Cette centrale est en construction sur la commune de la Chapelle-Saint-Ursin, au lieu-dit Les Laburets, attenant à la zone industrielle « Orchidée »,  situé à environ 2,3 km au Sud-Ouest du centre-bourg de la Chapelle-Saint-Ursin. Ce parc photovoltaïque est implanté sur 4 parcelles assimilées à trois terrains (CSU-A CSU-B et CSU-C).

Les terrains concernés par l’implantation de ce parc représentent une superficie totale d’environ 20 hectares de friches industrielles ou agricoles peu fertiles, situées en zone pyrotechnique et à proximité d’un poste source EDF.

En effet, les parcelles du projet sont comprises dans le périmètre soumis à un Plan de Prévention des Risques Technologiques (PPRT), auquel sont soumises des entreprises voisines, ce qui en limite considérablement les usages possibles. Le parc photovoltaïque permettra donc la valorisation de ces terrains.

La centrale au sol de la Chapelle Saint Ursin a une puissance de 21,13 MWc pour une production théorique annuelle estimée à 24 397 MWh d’électricité renouvelable, ce qui représente la consommation électrique de  8 133 foyers (sur la base d’une consommation de 3 000 kWh/an par foyer). La collecte est réservée aux habitants du Cher (18), de l’Allier (03), de la Creuse (23) de l’Indre (36), du Loir-et-Cher (41), du Loiret (45) et de la Nièvre (58).

 

Ce projet est lauréat à la CRE pour les 3 terrains CSA A, CSU B et CSU C, il bénéficie ainsi d’un tarif de rachat de l’électricité, sécurisé pour une durée de 20 ans.  De plus, dans le cadre de ces appels d’offre à la CRE, le groupe Générale du Solaire a bénéficié d’une bonification de tarif en s’engageant à ouvrir une part substantielle de l’investissement du projet au bénéfice des citoyens locaux par l’intermédiaire d’un investissement participatif.

Dans ce cadre et dans une logique de circuit court, la collecte est exclusivement réservée aux habitants du département du projet et des départements limitrophes.

Financer ces projets permet aux riverains de prêter avec intérêts pour la construction de cette centrale.

 

Les riverains ont ainsi la possibilité d’investir leur argent dans un projet local pour le développement de l’électricité verte, un investissement à un taux attractif qui a du sens !

Une opportunité de participer à cette démarche

Générale du Solaire a choisi la plateforme Enerfip pour assurer la collecte du financement participatif de ce projet.

Avec un minimum de 10 € seulement, les habitants éligibles à ce financement participatif, pourront prêter avec intérêts la somme de leur choix pour une durée de 4 à 5 ans.